La diplomatie avec les pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La diplomatie avec les pieds

Message par Djak le Lun 2 Juin - 18:25

La ruelle était vraiment crasseuse et les quelques ombres ne m'inspirait pas vraiment la confiance..
J'étais certain de m'approcher du but, de la porte d'entrée de cette foutue citée marchande. Quoi de plus logique que de trouver un ordre marchand dans une citée marchande ?
Et pourtant, à chaque fois que je m'en approchais, l'entrée semblait m'échapper comme si elle se dérobait sous mes pas.

<< Une ptite pièce monsieur ? >>

Je ne l'avais même pas remarquer jusqu'à ce qu'il m'aborde ce jeune mendiant.
L'appel d'une nouvelle vie, des ressources importantes et des découvertes chaque jour depuis sept années en faisait de Nexus la planète des miracles mais aussi celle de la corruption et du mal.
Un profond mal qui prenait différentes formes allant de la faune et la flore jusqu'au Dominards en passant par divers degrés de banditisme.
Tout autour de cet écosystème bien rôdé, on pouvait retrouver ces pauvres gens à qui l'on a vendu du rêve.

Je soupirais gravement en le regardant. J'étais pas du genre à prendre pitié d'autrui... la vie est déjà assez rustre pour soi sans devoir se préoccuper des autres. Puis bon, j'avais une réputation de bourru à tenir. Un autre regard à ce bonhomme à la voix rocailleuse. Personne ne le saurait...
C'est ainsi que je baissais ma garde et me laissait descendre à la hauteur de mon interlocuteur pour lui glisser quelques mots ainsi qu'une centaine de crédits : << Si tu veux un bon conseil mon gars, quittes cette foutue planète... >>

Je le toisais une dernière fois avant de me relever et d'ajouter : << Toi qui crèche dans l'coin, tu sais pas où je peux trouver un certain Van Tassel ? Ankouro Van Tassel... >>
Il hocha négativement de la tête.

Peine perdue. Derrière la poussière et la crasse on retrouve souvent les plus beaux trésors. Échec et mat ce coup-ci mon Jack.
Peu de chances qu'une paire d'yeux ou d'oreilles entendraient mon message. Je rebroussais donc chemin avec la certitude que la folle allait me gueuler dans les oreilles et me rappelait que ce marchand peut nous trouver ce que l'on cherche.
Quand cette sotte pigera que je suis un xeno-archéologue, un chasseur de trésor, un violeur de tombes mais pas un diplomate ou un coursier, peut-être qu'on le trouvera cet ordre marchand.


Dernière édition par Djak le Mar 3 Juin - 13:57, édité 1 fois (Raison : Correction orthographes et fautes)

Djak

Race : Humain
Classe : Guerrier
Vocation : Soldat
Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diplomatie avec les pieds

Message par Ankouro Van Tassel le Mar 3 Juin - 12:15

Peut être est-ce par chance, par hasard, ou encore grâce à quelques mystérieux sortilèges, mais le vent se leva finalement dans les ruelles tortueuses des bas quartiers de Thayd. Parmi les détritus et autres décombres qu'il souleva, un papier froissé attirera peut être l'attention de celui qui sait où regarder.


Ankouro Van Tassel
Conseiller

Race : Mordesh
Classe : Rôdeur
Vocation : Savant
Messages : 318

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diplomatie avec les pieds

Message par Djak le Mar 3 Juin - 14:08

L'air se faisait frais et plus pressant. Une courte bourrasque de vent vint me faire frissonner et me rappelait que je n'étais plus le gamin d'antan. Un petit gilet n'aurait pas été de trop papy ?
Je chassais ce sarcasme de mon esprit quand un papier attira mon attention.

Une pub Protostar pour une pizza au tamarou reconstituée... drôlement original et sûrement bien dégueulasse.

Et là, ce fût le miracle. La petite once de lumière dans l'obscurité. La petite ampoule qui s'illumine.
Trônant à côté de cette immondice de pub qui aurait fait sortir de sa cuisine, Jean-Pierre "Kauff", ce célèbre cuisinier exilé qui aime rappeler qu'on mange de la merde un autre papier qui attirait mon attention.

Bien... bien... jour de chance, la mégère ne me cassera pas les oreilles. J'avais donc tout ce qu'il me fallait pour contacter ce Ankouro Van Tassel.
Cette affaire attendrait le lendemain, l'heure du dîner approchant, il y a des priorité dans la vie.
C'est donc en espérant que notre honorable commerçant ne soit pas un aurin -au risque de transformer ce jour de chance en cauchemar- que je rentrais donc à l'auberge la plus proche.

HRP:
J'ai corrigé plein de vilaine fautes sur mon texte de hier, désolé d'avoir fait saigner tes yeux...  rabbit 

Djak

Race : Humain
Classe : Guerrier
Vocation : Soldat
Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La diplomatie avec les pieds

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum