Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Message par Lannys Dean le Mar 10 Juin - 0:39


La dernière livraison que Lannys Dean a reçu le rendait fou. Il parcourait Thayd depuis plus de quatre heures à la recherche du lieu de destination de la petite boîte en bois qu’on lui avait confié, sans succès.
Pour toute indication il avait un papier où était inscrit “Par là, à peu près à côté de ça”. Très peu d’informations utiles donc, mais il avait déjà vu pire que ça. Bien pire. A force de rentrer dans les bars les plus infâmes à la recherche de renseignements, on lui avait finalement indiqué un endroit reculé dans un quartier que Lannys ne connaissait pas. Un quartier qu’il aurait mieux fait de ne jamais connaître. A aucun moment il ne se serait attendu à parcourir cette ruelle sombre, lugubre. L’adjectif coupe gorge ne saurait être assez fort pour décrire le lieu. L’air vicié empêchait le livreur d’avancer correctement et, les yeux irrités, le souffle court, il arriva enfin devant la porte qu’on lui avait indiqué. Une porte métallique d’un bâtiment en ruine.

Ce renseignement on le lui avait donné après avoir questionné mystérieusement des hommes mystérieux aux réponses tout aussi mystérieuses. On l’avait regardé de travers, de haut, on lui avait répondu par des grognements, des haussements d’épaules, mais il sentait que petit à petit il obtenait les bonnes informations. Et plus il creusait, plus il commençait à s’intéresser au destinataire.

Des indices distillés, des sous-entendus curieux, Lannys avait affaire à un gros poisson qui nageait en eau trouble. Cela faisait plusieurs semaines qu’il se demandait s’il devait reprendre contact avec le milieu, cette livraison était le signe qu’il attendait.

- Taper à quatre reprises. Bien.

On lui avait dit de suivre cette recommandation, un code aussi vieux que le monde qui faisait sourire l’Exilé. Après plusieurs secondes, un cliquetis électronique retentit avant que la porte ne s’ouvre. Une voix rauque invita Lannys à entrer.

La porte claqua derrière l’Exilé après un long grincement strident. Il fallu plusieurs minutes à Lannys pour s’accoutumer à l’obscurité de la pièce, il découvrit de nombreuses étagères branlantes d’où débordaient des babioles, du matériel informatique, et de vieux livres. L’odeur terrible de l’extérieur n’était rien comparée à celle de la pièce : une odeur asphyxiante de tabac froid. Un drôle de type aux cheveux gris, au visage fracassé, pianoté sur son clavier tactile sans même prêter attention au visiteur.

- Hum excusez-moi, commença Lannys. J’ai un paquet à livrer et…
- Je suis le Notaire. Bienvenue, lança t’il d'un air passablement agacé. Remplissez ce formulaire, ajouta-t-il en faisant glisser vers Lannys une tablette tactile qui s'activa lorsqu’il posa le doigt à sa surface.
- Je pense qu’il y a un quiproquo, c’est à vous de remplir ce document concernant la livraison… Vous m’écoutez ?

Aucune réponse de la part du Notaire. Pas même un regard. Il continuait d’écrire frénétiquement sur son clavier. Lannys regarda furtivement la tablette et découvrit tout un questionnaire pour un recrutement. Poussé par un pressentiment positif, il commença à remplir les différentes parties du questionnaire.

IDENTITÉ

- Nom et Prénom(s) : Dean Lannys
- Surnom : /
- Race : Humain
- Sexe : Masculin
- Age : ~40 ans
- Casier Judiciaire : Plusieurs condamnations pour contrebande.
- Situation familiale : Célibataire, sans enfant.
- Dossier Médical : Une broche en titane au coude, aucune maladie.
- CompétencesParcours professionnel : Livreur professionnel, mineur, armurier niveau apprenti, pilote de vaisseaux de classe civile, Arcanero débutant 25 ans dans la contrebande de la flotte Exilé, a travaillé pour certains Cartels.


EXAMEN PSYCHOLOGIQUE

Imaginez-vous dans les situations listées ci-dessous, et décrivez la façon dont vous réagiriez.

• Une bagarre éclate dans une taverne bondée de monde, et quelqu'un finit par renverser votre verre.

Je réagis selon la race de la personne qui a renversé le verre. Si c’est un(e) granok, je lui demande de me repayer un verre et je lui en offre un. Si c’est un(e) Aurin, je le/la prends à partie et je demande au moins trois verres et j’utilise sa queue pour m’essuyer. Pour un(e) Mordesh je fais le dos rond pour éviter qu’on empoisonne mon verre, et pour un humain je lui tends le verre et je réclame réparation.

• À Thayd, un mendiant - d'une race différente de la votre - s'approche en vous suppliant de lui laisser quelques pièces.

Je n’ai aucun souci avec la mendicité, je sais ce qu’est être pauvre et dans le besoin. Si j’ai un sandwish dans mon sac je lui donnerai aussi.

• À Thayd, un mendiant - de même race que la votre - s'approche en vous suppliant de lui laisser quelques pièces.

Cette distinction de race ne me plaît pas, nous sommes tous touchés par la pauvreté. Je reste sur ce que j’ai écrit à la question précédente. J’ajouterai même que je réagirai de la même façon pour un pauvre venu du Dominion.

• Vous découvrez le corps sans vie et mutilé d'un membre de votre faction dans les plaines sauvages de Galeras. Le plandragon à l'origine du massacre est loin. Personne aux alentours.

Je contacte les autorités et j’attends leur arrivée à côté du corps. Je respecte les morts et je ne laisserai pas un corps d’un Exilé à la merci des charognards. Par contre je ne vais pas perdre mon temps à retrouver la bête en question, j’ai autre chose à faire de ma journée. Comme livrer des colis. Sauf si j’apprends que je pourrai avoir une prime en cherchant et en abattant la bête, il faut savoir profiter des offres qui peuvent arriver.

• Un supérieur hiérarchique vous donne un ordre qui va à l'encontre de vos principes les plus essentiels.

J’ai déjà eu à faire des choix qui mettaient en cause mes principes, mais aucun de ces choix ne m’a perturbé. Je n’ai aucun mal à vivre avec. Par contre je ne respecterai plus mon supérieur, ni l’organisation. Je tiens à ajouter que je ne me mettrai jamais au service d’une organisation qui pourrait m’amener à aller contre mes principes fondamentaux, comme tuer un enfant, violer une personne ou torturer quelqu’un de façon barbare. Je reste un livreur, pas un homme de main.

• On vous propose un travail grassement payé et pas forcément très légal, qui implique une transaction avec un groupe de membres du Dominion.

J’ai souvent commercé avec des membres du Dominion dans le cadre de mon ancien rôle de contrebandier. Certes, je suivais des ordres directs de mon employeur mais dans le cas où on me paierait directement pour faire ce même travail, je n’aurai évidemment aucun problème à le réaliser. Je parle dans le cadre d’une livraison, je n’accepte pas d’autres types de contrats ou de transactions.

• Vous vous retrouvez au centre d'un conflit armé opposant des troupes militaires Exilées et du Dominion.

Ma préoccupation essentielle est de rester en vie, si je peux m’enfuir sans mal je le ferai, sinon je sortirai mon arme pour me défendre. Bien sûr ma cible sera le Dominion, je me fais bien plus d’argent avec les Exilés pour choisir l’autre camp. Autant éviter de se tirer une balle dans le pied. J’essaierai aussi de proposer mes services de coursier pour faire passer des messages pour le poste de commande. Et agrandir mon réseau.

• Au détour d'une ruelle, vous apercevez une jeune femme vêtue de haillons se faire violemment agresser par deux Granoks à l'air moribonds.

Je ne suis pas du genre à passer le regard fuyant devant une telle scène. J’interviens, mais juste assez longtemps pour qu’elle puisse s’enfuir. Heureusement, mes pouvoirs d’arcanero me permettent de faire beaucoup de choses, dont assommer assez longtemps des individus. Surtout que les Granoks ne sont pas des adversaires qu’il faut prendre à la légère et je compte pas finir mes jours dans un fauteuil, les jambes brisées !

• Vous avez une petite fringale. Un restaurant chic, une cantine populaire, des miettes de pain au fond du sac, etc... les possibilités sont nombreuses.

Je n’arrive pas à apprécier le restaurant chic, je suis plutôt du genre à me porter vers une ambiance de bar ou autour d’un feu, à l’extérieur. J’ai trop vécu dans un lieu renfermé pour ne pas profiter de Nexus, et j’ai trop mangé ce qui traînait pour ne pas cuisiner ou déguster des plats savoureux.


• Un individu peu recommandable vous propose de lui acheter – à bon prix – de la poudre de larves Lopps, en vous vantant ses qualités hallucinogènes et psychotropes.

Je ne touche pas à ces produits qui pourraient me faire perdre des contrats de livraison, je ne lui en prendrai pas et je passerai mon chemin. Par contre, selon la confiance que je pourrai accorder à la personne, je proposerai mes services pour des livraisons Pour me divertir, je préfère une soirée dans un bar.

• Lors d'une conversation de comptoir, vous entendez un Aurin parler de ses croyances, et du lien fort qu'il entretient avec la nature.

Je peux entendre par inadvertance un Aurin parler, mais de là à écouter ce qu’il peut raconter... Je n’ai absolument aucun intérêt à intervenir dans une conversation autour de croyances, ça le regarde et ça ne m’intéresse pas.

• Vous rencontrez un Mordesh qui exprime toute sa haine envers le professeur Lazarin. Un humain rétorque que les Mordesh, ces bêtes de foire, n'ont rien à faire parmi les Exilés.

Je ne prends pas part à ce genre de débat, ce que peut penser l’humain ne m’intéresse pas. Je n’aime pas ce discours qui reviendrait à réduire encore plus le potentiel de clients, surtout que les Mordesh ont toujours quelque chose à livrer pour faire analyser. Le professeur Lazain, j’en ai entendu parler, j’espère qu’il sera un jour un de mes clients. Plus les livraisons sont dangereuses, plus je facture cher.

• À Algoroc, une foule s'est rassemblée autour de l'Amiral Brightland qui donne un discours enflammé sur la fierté qu'il éprouve d'être un Exilé.

Avec tout ce qu’ont vécut les Exilés, c’est normal de voir autant de ferveur autour du symbole qu’est l’Amiral Brightland. Je n’ai pas forcément cette fierté d’être Exilé en moi, je considère que ce qui divise réduit mes parts de marché. Par contre je préfère travailler avec les Exilés qui, certes ont moins d’argent que le Dominion, mais ils ont le mérite de ne pas posséder en leur sein les Chuas. C’est beaucoup trop imprévisible un Chua, très mauvais pour les affaires.

Lannys posa la tablette sur le bureau et insista lourdement sur le reçu à signer. Le Notaire daigna valider la livraison et dit sans un regard :

- Nous vous contacterons pour vous aviser de notre décision. Vous savez où est la sortie, conclut-il en pointant un doigt en direction de la porte.

Leur décision ? Il avait complété sérieusement ce formulaire et c'était bien pour rentrer dans ce groupuscule. Au pire, il avait gagné sa journée en livrant ce colis. Un colis de quoi d'ailleurs ?

[HRP]

- Quel est le niveau de votre personnage ?
Niveau 21.

- S'agit-il d'un personnage joué fréquemment où plutôt rarement ?
C’est mon seul personnage et je ne joue qu’avec lui.

- Quelle est l'origine de votre intérêt pour le Consortium ?
De l’ambiance que je connais déjà, du maître de guilde et surtout elle correspond parfaitement à mon BG. J’ai lu le BG de la guilde au moment où j’écrivais et finissais mon personnage, les concordances étaient trop fortes et intéressantes pour ne pas postuler. Et puis les membres et futurs membres sont tellement sympas (enfin, je crois).

- Qu'attendez-vous de notre guilde, et que pensez-vous pouvoir lui apporter ?
Elle me permettra de mettre en place mon rôle de livreur au sein de la communauté RP, de jouer avec des gens sympas. Je suis un joueur qui préfère avancer dans le jeu en groupe, que ça soit en PvE ou PvP.
J’espère pouvoir faire le lien entre la guilde et les autres guildes en étant l’initiateur et l’acteur d’event RP avec des livraisons importantes, des messages, des contrats. Je suis également armurier, mineur, Arcanero spé heal. De quoi compléter et aider les autres guildmates..

- Avez-vous bien pris connaissance de notre Charte HRP ? Avez-vous des remarques ou des questions ?
J’ai tout lu, tout le forum. C’est très bien cadré, avec un potentiel foufou. Je n’ai qu’une chose à dire : vivement le QG de guilde !

- Avez-vous des ambitions ou des attentes particulières en ce qui concerne le PVE et/ou le PVP de haut-niveau ?
J’espère pouvoir faire des BG, des donjons, voire du raid. Les Warplots m’attirent aussi. Mais parler d’ambitions serait un peu trop fort.

- Des remarques en général ?
En général non, en colonel ouais.
avatar
Lannys Dean

Race : Humain Exilé
Classe : Arcanero
Vocation : Explorateur
Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Message par Ankouro Van Tassel le Mar 10 Juin - 18:13

Tristesire ouvrit le paquet, dont il huma le contenu avec délice. La meilleure herbe à pipe de la région, lui avait-on assuré. Ce qui l'intriguait, c'était que le livreur avait pris le temps de remplir le questionnaire de recrutement. Pourquoi pas, après tout, son profil semblait correspondre à merveille à ce qu'il attendait de ses futurs compagnons.

Le courtier Dean Lannys n'allait pas tarder à rencontrer le Notaire à nouveau, afin qu'il prenne connaissance de lieu de rendez-vous.

(HRP : Une très chouette candidature à nouveau, propre et bien développée comme j'aime ! Hâte que nos deux personnages se rencontrent pour en savoir plus. Toutes les modalités par MP, on discutera ensemble d'une heure pour l'entretien Wink)
avatar
Ankouro Van Tassel
Conseiller

Race : Mordesh
Classe : Rôdeur
Vocation : Savant
Messages : 318

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Message par Ankouro Van Tassel le Jeu 12 Juin - 2:49

Lannys Dean a rejoint le Consortium.
avatar
Ankouro Van Tassel
Conseiller

Race : Mordesh
Classe : Rôdeur
Vocation : Savant
Messages : 318

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Message par Thys le Jeu 12 Juin - 10:48

Pfiou! Ben elle s'en était bien sortie quand il l'avait reconnue le vieux! Si elle avait su, elle aurait fermé son clapet quelques jours plus tôt, mais ouais, il avait fallu qu'elle l'ouvre, comme à son habitude! Bon, Lannys Dean n'était pas tout jeune hein... Mais il n'avait pas l'air d'être un mauvais bougre. En fait, il lui rappelait un peu son père, même carrure athlétique, même force tranquille. A part cette sale manie de l'appeler "gamine" à tout bout de champ, il devrait être un bon compagnon.

_________________
avatar
Thys

Race : Humain
Classe : Ingénieur (Tank)
Vocation : Explorateur
Messages : 168

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lannys Dean [ACCEPTÉ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum